La bête d'un autre temps


A Saint-Brévin, quand le printemps arrive,
le Mimosa parfume ce petit coin de Paradis.
Sur le chemin côtier bordé de pins et de sapins,
la flore se mélange aux dunes de sable.
Le bruit de la mer mélé aux cris des oiseaux se propagent au grè du vent dans cette immense étendue de sable. C'est magnifique !

Quand soudain une bête étrange sort de l'ombre. Elle s'était trompée d'année, non de siècle, d'où venait elle? D
'un autre temps.
Apeurée elle me regarda puis soudain se mit à creuser, creuser, creuser pour disparaître
au plus profond des terres.
Je ne l'ai plus jamais revue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :